AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Miles Evergreen - 'Cause we were always alone, we were born in the Hunter's Season-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Andras



avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 22
ϟ Date d'Arrivée : 19/04/2011
ϟ Groupe : Démons

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Miles Evergreen - 'Cause we were always alone, we were born in the Hunter's Season-   Mar 19 Avr - 11:35






WHAT ABOUT YOU ?


Comment tu t'appelles ? ■ Nephtys
Tu as un petit âge ? ■ 20 ans
Le Code du Réglement ■ Go for a Ride
Que penses-tu du forum ? ■ Hé bien je dois dire qu’en tout cas, il donne une impression chaleureuse avec un règlement qui ne s’étale pas sur trois pages, une présentation du staff et un niveau plus que correct. On s’inscrit avec le sourire Oui j’ai été publicitaire dans une vie antérieure
Comment es-tu arrivé là ? ■ Il y avait de la lumière… Non en fait James Ferner m’a donné le lien.






Miles Evergreen
ft Nikolaj Coster Waldau


MON HOTE ET MOI



MON NOM D'ANGE/DEMON ■ Andras
MON NOM D'HUMAIN ■ Miles
AGE ■ 36 ans
NATIONALITE ■ Américaine
METIER ■ Douanier
GROUPE ■ Démons
SIGNE(S) DISTINCTIF(S) ■ Un tatouage sur le mollet gauche, personne à part lui-même ne semble savoir à quoi il ressemble par contre. Chacun ses secrets…











▬ MA VIE D'HUMAIN ▬


Quitte à vivre sa vie, autant le faire dans la joie et la bonne humeur. Tout a commencé normalement, et si vous êtes avides de détails sans importance, alors commençons par le commencement.
Miles est un enfant né à terme, pesant pas loin de quatre bons kilos. Autrement dit, un bébé de compétition, il fut d’ailleurs l’exemple parfait du nourrisson potelé surnommé « Bouboule ». Et ouais, ça le faisait marrer, bon en même temps il ne faut pas en demander trop à un nouveau-né. Il se mit à grandir, anniversaire après anniversaire, il alla à l’école, se mit à jouer au foot et se cassa à peu près tous les os capables d’être cassés en menant sa vie de petit garçon. Ca, c’est le prix à payer lorsque notre jeu préféré, c’est « Tarzan dans la jungle ». Ok, monter sur le grand cerisier du jardin, avec les branches à moitié pourries, c’était pas une bonne idée. Et recommencer ensuite dès qu’il était de nouveau sur pieds non plus en fait. En plus il n’y avait même pas de lianes…

Adolescent, Miles devint forcé de suivre des cours de latin sous les conseils avisés de sa mère. Inutile de dire que lui pensait que c’était bien là une perte de temps, mais Mrs Evergreen avait des arguments convaincants (privé de sortie, privé de dessert, privé d’argent de poche… « BON MILES TU SUIS CE COURS OU BIEN JE DIS A LA PETITE LISA ARROW QUE TU L AIMES, OK ?! »). Jamais contrarier Maman. Never. Et puis c’était faux d’abord, juste qu’il aimait bien tirer les couettes de Lisa. La prof de latin le prit en affection, lui il la prit en grippe. Oui, d’accord il avait un nom dérivé de la langue de Jules César, mais est-ce que c’était pour autant la peine de pousser des cris de groupie à s’en arracher les oreilles ? Non, il fallait savoir rester calme au bout d’un moment quoi…

Entre deux-trois déclinaisons latines, la prof lui répétait l’étymologie de son prénom. Ouais ouais, c’est ça…et « un jour, tu seras soldat mon fils ! » , quand est-ce qu’elle le disait ? Non parce que ça manquait d’intensité dramatique là, on risque l’endormissement !

Le pire, sans doute, c’est que cette femme -sans doute vieille fille, en surpoids, mal maquillée, myope comme une taupe avec ses lunettes à triples foyers et puant la naphtaline- d’un certain côté elle avait raison. Miles (dont le nom était bel et bien un dérivé du mot « soldat »), il devint.. tadada… douanier ! On fait avec ce qu’on a et cet homme, pas plus abruti qu’un autre, il avait pas forcément de grands rêves. Ce métier là, ça lui suffisait. Il était content, il le faisait bien et il pouvait vivre sa vie à côté. Sa vie, c’était les bars, les pistes de danses et les rues bondées de monde, là où on avait toujours un pote à rencontrer et une jolie fille à draguer le temps d’un verre ou bien le temps d’une nuit. Oh certes, il avait pas forcément le temps de sortir tous les soirs, mais même une fois par mois ça lui permettait de bien s’épanouir alors que demande le peuple ? Oui oui, du pain et des jeux…on sait !

Un jour évidemment, tout ça changea. C’est vrai, c’est pas marrant sinon, ça voudrait juste dire que Miles a fini sa vie gros beauf et fier de lui. C’est pas le cas, non parce que aider un mec à se tuer, ça aide pas à bien vivre. Un homme, à la douane, avait voulu fuir le contrôle –ce qui était pas des plus idiots comme idée vu son coffre pleins d’herbe- aussitôt poursuite de voitures et tout le tintouin. Et Miles a joué au con…

Deux voitures qui se foncent dessus, soit c’est le crash, soit il y en a une qui dévie. Miles n’a pas dévié, Miles voulait bien montrer à ce petit emmerdeur qui était le chef, qui allait le stopper, l’arrêter et le faire coffrer. Ca se passa pas comme ça… Le conducteur dévia bien et Miles eut tout le loisir de regarder une autre voiture se le prendre en plein dans le capot. Le délinquant fut tué sur le coup, le conducteur de l’autre voiture fut conduit à l’hôpital où on lui annonça qu’il devra terminer ses jours en fauteuil roulant.

Et notre glorieux soldat ? Il ne fut pas renvoyé… On lui fit voir un psy, ça n’aida pas à grand-chose mais bon, c’était la procédure. Il y eut enquête et, peut-être via des pots de vin ou autre, aucune charge ne fut retenue contre lui. Pas qu’on tenait à lui, juste qu’on avait besoin de lui : l’homme était compétent et possédait un savoir faire certain. Alors oui Miles resta à son poste. Il continua de sortir quand il le pouvait, de draguer, de rire et de picoler un peu mais le cœur y était plus. Voir quelqu’un mourir, ça laisse des marques… Sauf que évidemment, lorsqu’on le dit pas, les amis, les copains, tout ça…ils ne peuvent pas le deviner !

Idées noires, cauchemars, tout ce qu’il faut pour un bon gros traumatisme. Un soir, ça se passa encore plus mal que d’habitude. Depuis l’accident, Miles prenait des cachets pour dormir. Sauf que cette nuit là, la boîte était vide… C’est là que quelqu’un se mit à lui parler : un démon. Un démon qui voulait occuper son corps, et pourquoi refuser lorsqu’on est même plus assez drogué de cachets pour pouvoir vivre ? Miles accepta, juste comme ça, juste parce qu’il avait la tête trop vide, trop triste, pour combattre jusqu’aux choses les plus incongrues. Et puis c’est vrai, il était criminel, il devait prêter allégeance au démon du crime.

Au revoir Miles, bonjour Andras…





▬ MA VIE D'ANGE OU DEMON ▬


Oui, bonjour Andras, bien décidé à se mettre un peu en retrait. Dans les Enfers il fait pas bon vivre en ce moment... Certes le démon adore tout ce qui est disputes bagarres et compagnie mais là ça risque d’avoir des répercussions sur ses fesses donc bon. Techniquement, Monsieur le maître du Crime est avec Andras (qui en ce moment se pose en criminel et tyran en puissance alors quoi de plus logique ?), alors quand il faut, il obéit aux ordres mais se faire oublier est quand même ce qui reste le plus souvent à l’ordre du jour.
Cependant Andras arrive pas à être subtile sept jours sur sept, alors de temps en temps il commet un gros coup d’éclat sur terre, du coup Crowley le retrouve, lui fait bien comprendre qui est le chef et le fait bosser à force de moult coups de pieds au derrière. Sinon dans le rayon « détail inutile », Andras est devenu fan des castards cravates, depuis qu’il est sur Terre. Pour lui ça fait mafia, c’est génial...





▬ RELATIONSHIPS ▬




Crédit ▬ Crédit



▬ Crowley - Le patron, le Big Boss, le Chef, Il Padrino... Faut bien lui obéir, on est pas tous suicidaire dans la vie. Parce qu'être trop près du pouvoir, c'est dangereux, on se fait tout petit mais ça empêche pas d'obéir quand il faut. Et puis d'un certain côté, Sa Majesté Crowley Ier demande à ce qu'on foute le Boxon, nickel?!



Crédit ▬ Crédit



▬ James Ferner -Une tête de Turc comm une autre, tout ça pour une légère querelle de territoire. Il est marrant à embêter, ça divertit les longs soirs d'hivers lorsqu'il n'y a rien de bien à la télé



Crédit ▬ Crédit


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 29
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: Miles Evergreen - 'Cause we were always alone, we were born in the Hunter's Season-   Mar 19 Avr - 20:38

Encore bienvenuuuuuuuuuue Lov

Pour Maya ne t'inquiètes pas, on a pas eu de nouvelles donc T_T elle risque fort d'être supprimée !

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 29
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: Miles Evergreen - 'Cause we were always alone, we were born in the Hunter's Season-   Mar 19 Avr - 22:40

DP XD *c'est mal, montre pas l'exemple*
J'ai comme qui dirait adoré ta fiche ! MDR
Cette petite pointe d'humour un peu "décalé"
'fin j'adore, ça résume tout !
Je te valide avec plaisir Compote ! (oui Andras - Andros, c'est proche hein ! Quoi ? je remballe mes vannes pourries ? Bon d'accord Sort )

Tu peux aller faire ta fiche de lien, de topics, recenser ton vava, générer ta feuille personnage (la partie "my road" dans le profil) flooder, t'amuser, RP !

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Andras



avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 22
ϟ Date d'Arrivée : 19/04/2011
ϟ Groupe : Démons

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: Miles Evergreen - 'Cause we were always alone, we were born in the Hunter's Season-   Mar 19 Avr - 23:31

Je l'attendais cette vanne là, fallait bien que quelqu'un la fasse et ce quelqu'un fut toi (c'est beau hein? ). De toute manière, moi je dis Andros => compote => pomme => fruit défendu => serpent tentateur => démon => Andras

Tout est lié, j'en suis fier, allez hop...

Merci pour la validation, je vais remplir ces petites formalités administratives de ce pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 29
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: Miles Evergreen - 'Cause we were always alone, we were born in the Hunter's Season-   Mer 20 Avr - 0:00

MDR belle déduction ! j'avoue !
*applaudit* oui y'a que moi pour faire les vannes douteuses !

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




ME, MYSELF AND I



MessageSujet: Re: Miles Evergreen - 'Cause we were always alone, we were born in the Hunter's Season-   

Revenir en haut Aller en bas
 

Miles Evergreen - 'Cause we were always alone, we were born in the Hunter's Season-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road Again ϟ Ad vitam aeternam :: 
FICHES EN PASSAGE
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com