AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I see through you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 63
ϟ Date d'Arrivée : 30/01/2011
ϟ Groupe : Créatures

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: I see through you   Dim 30 Jan - 7:09






WHAT ABOUT YOU ?


Comment tu t'appelles ? ■ Zaz
Tu as un petit âge ? ■ des siècles XD
Le Code du Réglement ■ go for a ride
Que penses-tu du forum ? ■ j'ai craqué devant tant de :hihi:
Comment es-tu arrivé là ? ■ Après avoir fait une demande de partenariat






JULES BALDWYN
ft Emma Stone


CASIER



PRENOM(S) ■ Jules
NOM ■ Baldwyn
AGE ■ 23 ans
NATIONALITE ■ Américaine
METIER ■ Aucun
GROUPE ■ Créatures
SIGNE(S) DISTINCTIF(S) ■ Sa chevelure rousse et les cicatrices sur son corps











▬ MA VIE AVANT TRANSFORMATION ▬




You will shelter me my love
And I will shelter you



« Aaaaaaaouuuuh ! »
« Oh ça va arrête de faire ta chochotte… » Jules leva les yeux au ciel et pinça son jumeau à l’épaule pour mieux le faire taire. « C’est rien du tout je suis sûre que t’auras même pas de cicatrice. Tu parles d’un moment de gloire. »
« Dés que je serais debout, je te jure, je t’égorge ! Ouahhh aïe ! »
« Bébé. Parce que tu crois qu’en couinant comme ça Papa va te laisser aller chasser seul ? » Les jumeaux Baldwyn. 14 ans. Et déjà une lucidité frappante sur le monde qui les entouraient. Ils savaient mieux que personne comment ouvrir une porte avec une carte de crédit ou mettre en place un alibi. A côté de ça ils n’avaient jamais mis les pieds à l’école publique. En résultait un humour incisif et pour Jules une tendance à porter des robes trop courtes.
« De toute façon tu te ferais bouffer par le premier wendigo venu. T’as jamais la tête à ce que tu fais. »
« Je te demande pardon ? » Il se redressa autant que sa blessure le lui permettait en appui sur ses avant-bras et la toisa. Le fameux regard « de la mort qui tue qu’il vaut mieux éviter ».
« Helloooow ! » fit-elle en agitant la main en l’air. « C’est pas moi qui ait du petit plomb dans le cul. »
« ET A CAUSE DE QUI ? »
« TU POUVAIS PAS REGARDER DERRIERE TOI ? »

« Oh ! Il se passe quoi là ? » Le patriarche Baldwyn venait de faire son entrée, un homme dans un corps d’ours, des bras comme des cuisses. A côté sa minuscule femme avait l’air d’une poupée.
« Jules a essayé de me tuer ! »
« Tu veux bien lui expliquer que tout ce qu’il risque c’est de perdre un bout de fesse ? Et encore la chirurgie fait des merveilles. Elle pourrait même le débarrasser de son gros pif ! »
« Dieu me vienne en aide. » soupira le père en repartant aussitôt d’où il était venu.
« Dieu a déjà pourvu à ton bonheur papa. Il t’a donné deux merveilleux enfants ! » Dit-elle, haussant la voix pour être certaine qu’il l’entende. La famille Baldwyn n’avait rien, pas même une maison, mais ça ne les empêchaient pas d’être soudés.
« Il m’a maudit ! » La voix du père leur parvint, étouffée mais rien ne laissait de doute à ses propos.
« Allez montre moi ça maintenant. Que je fasse en sorte que tu sois présentable devant tes conquêtes. » Par réflexe elle lui donna une fessée, se rendant aussitôt de sa bêtise alors qu’Emerson glapissait de douleur.






And so it never started and it will never stop
just like i am and you are






« Service d’étage ! » Sitôt que la porte s’ouvrit, Jules afficha un sourire destiné à masquer l’appréhension qui l’habitait. Pas qu’elle redoutait le grand blond qui lui faisait face elle savait que sous ses airs de rustre se cachait quelqu’un de bien. Elle était déjà venue retrouver refuge auprès de lui, feignant d’avoir trop bu pour être ramenée à sa chambre, profitant ainsi de dormir tout contre lui. Si Emerson avait toujours comblé toutes ses attentes et avait été à bien des égards plus qu’un frère, Flynn lui réveillait chez elle des besoins qu’elle ne se savait pas posséder.
« Je… »
« Ne dis rien. » Contra-t-elle en le poussant pour entrer dans la chambre. « Je suis venue voir ton épaule. Ca avait l’air plutôt moche tout à l’heure. »
« Non je… »
« Tu vas le faire tout seul ? » railla-t-elle en arquant un sourcil. « Parce que si tu arrives à toucher cet endroit là tu… es bien plus souple que je le pensais… » Poursuivit-elle en détournant le regard. Elle tapota le coin du lit pour l’inviter à s’assoir et déballa tout son attirail dont la partie la plus importante était un nécessaire de couture. Tandis qu’elle essayait de le rafistoler autant qu’elle pouvait, ils parlaient de cette mission qui n’avait pas pris la tournure escomptée et de ce qui viendrait ensuite. Mais les réponses de Jules étaient plates. Une seule idée semblait l’obséder. Elle adorait l’odeur de la peau de Flynn. Ce mélange entre poudre, huile de moteur, sueur et de savon d’hôtel. Il y avait tellement de choses auxquelles elle pouvait raccrocher ces fragrances. Une seule qui les combinaient toutes. Elle fit le dernier point et cassa le fil avec ses dents, laissant la pulpe de ses doigts redessiner les côtés éborgnés de sa peau. Il conserverait toujours cette cicatrice. Elle soupira et le sentit se tendre sous sa main. Elle laissa donc sa main descendre le long de sa colonne vertébrale, tandis que l’autre explorait son abdomen. Ses gestes étaient légers, hésitants, comme si elle s’attendait à chaque instant qu’il ne la repousse.
« J’ai tellement eu peur pour toi. »
« Jules tu ne crois pas… » Il se retourna, se décalant légèrement pour échapper à son emprise et la fixa un long moment. Puis il se leva et alla trouver refuge dans la salle de bain. S’il croyait qu’elle n’avait pas peur, elle, il se fourrait le doigt dans l’œil. Elle n’avait jamais autant remis sa vie en question. Il enfila un t-shirt propre et elle s’adossa au chambranle de la porte, soutenant son regard qui la fixait depuis le miroir au dessus du lavabo.
« Tu sais ce en quoi je ne crois pas ? Je ne crois pas que j’aurais un jour un chien, avec une maison. Ni que je serais capable de faire une tarte. Et je te demande encore moins d’y croire avec moi. Je te veux juste toi. » Il s’approcha, posant une main sur le chambranle au dessus de sa tête. Elle pouvait jurer du courant qui passait entre eux car tous les poils de ses avant-bras s’étaient hérissés. Et ces secondes qui n’en finissaient pas de s’éterniser. Allait-il ? Devait-elle ? Il agrippa soudain sa hanche, la faisant se arquer. Ses doigts glissèrent sous son t-shirt, remontèrent le long de son dos et à mi-chemin il en profita pour l’attirer simplement contre lui. Leur premier baiser s’acheva dans un éclat de rire, surprise qu’elle avait été par le contact de sa barbe contre sa peau.












▬ MA VIE APRES TRANSFORMATION ▬




And I will tell the night
Whisper, "Lose your sight"
But I can't move the mountains for you



Il y a deux mois
Mourir est la peur la plus commune. C’est celle qui nous secoue les tripes et nous pousse à faire des choses folles, juste pour continuer à sentir l’exaltation parcourir nos membres et remplir nos poumons d’air. Jules en avait connues de toutes sortes. Violentes. Naturelles. Provoquées. En résultait toujours le même constat, elle remplissait l’âme d’amertume, de regrets et de ressentiments. C’était la raison pour laquelle tant de spectres éraient encore avec ce fol espoir de faire à nouveau corps avec la réalité. Personne en revanche ne parlait de la trouille que c’était de se réveiller dans son cercueil, six pieds sous terre, quand on a cru que tout était enfin fini. Doucement Jules effleura le grain du bois qui la surplombait. Puis ses doigts glissèrent sur les contours de son corps, alors qu’elle bataillait contre la vision d’une bête la dévorant sans qu’elle n’y puisse rien. Si tout lui était d’abord apparu comme un rêve étrange, elle devait bien se résoudre maintenant à croire que la réalité l’avait rattrapée. La poisse. Il ne lui fut pas facile de se figurer, même encore aujourd’hui, du temps qui lui avait fallu pour se libérer de son cercueil. En revanche elle n’oubliait pas le goût de la terre, et ses poumons en feu à cause du manque d’oxygène. Ses ongles n’étaient plus qu’un lointain souvenir, ses doigts tenant plus de la saucisse cocktail qu’autre chose. Elle avait eut l’impression d’avoir tout le poids du monde sur les épaules, ou d’être piégée dans une mélasse dont elle ne parviendrait pas à se défaire. Et enfin la libération. De l’air si frais qu’il sembla déchirer ses poumons. Se traînant à genoux dans la boue, elle lutta pour ne prendre que de petites goulées d’air, le temps de s’habituer à nouveau. Une forte pluie tombait, la rafraichissant agréablement après la façon dont elle s’était démenée. Elle essaya de se lever mais ses jambes refusèrent de la porter et elle retomba au sol aussi sec. Le nez dans la boue, elle se laissa enfin aller à toutes les émotions qu’elle avait alors ignorées. Peur. Détresse. Soulagement. Joie. Confusion. Puis vint le déchirement. Elle avait l’impression qu’une part entière de sa personne lui avait été ôtée. Alors que les larmes coulaient sur ses joues piquées de tâches de rousseur, elle comprit enfin. Emerson. Il avait toujours fait partie de sa vie. Elle ne l’avait jamais considéré comme une autre personne, mais comme une prolongation d’elle-même. Il savait ce qu’elle pensait, à chaque instant. Elle avait toujours adoré l’unicité de leur relation, et ce cocon qu’ils formaient. Et là plus rien. Elle s’était toujours targuée de sentir sa présence, comme dans un épisode de star treck. Est-ce qu’il ? Non elle n’osait pas le croire. Des deux, il avait toujours été le plus doué en chasse, il pouvait se sortir de toutes les situations. Elle se redressa soudainement, patinant dans la boue jusqu’à se trouver debout, et elle se mit à courir. Elle se rendit compte qu’on lui avait mis une robe, et qu’on avait tressé ses cheveux. Yeurk sa mère avait toujours eu des goûts terribles. Elle couru dans la rue comme ça pendant un moment, se fichant des regards étranges que lui lançaient les badauds. Elle voulait juste le retrouver. Elle retrouva le motel dans lequel ils avaient séjourné, mais la chambre était vide. Et c’est alors que la réalité la frappa. Elle était morte. Zigouillée par un loup garou. Personne n’attendait son retour. Personne ne souhaitait la voir à nouveau. Parce que si elle était debout maintenant, ça ne pouvait signifier qu’une chose. Anxieuse elle jeta un coup d’œil au ciel, pour ne voir qu’un croissant la narguer. Au moins un élément qui jouait pour elle. Autre bon point, on avait cru bon l’enterrer avec ses maigres possessions. Elle avait donc de quoi prendre une chambre. Après… Après il lui faudrait disparaître de la circulation. Une chose qu’on lui avait appris, ne jamais regarder derrière. Pourtant ça l’aurait aidée avec ce loup garou. Elle esquissa une moue, peu fan de son sarcasme et retourna au motel. Une fois dans la chambre elle prit une douche brûlante, et s’enroula dans la serviette élimée avant de se laisser tomber dans les draps. Encore une fois elle se mit à pleurer, comme si seules les larmes pouvaient laver son angoisse. Elle s’endormit comme ça. Pour se réveiller en sursaut deux heures plus tard. Hagarde elle attrapa le combiné du téléphone et composa un numéro qu’elle avait appris par cœur.

« Ici Flynn Ryder. Laissez un message si c'est urgent. »
Elle retint son souffle. Que pouvait-elle dire ? Flynn était un chasseur chevronné. Elle aurait de la chance s’il comptait seulement jusqu’à trois avant de lui coller une balle dans la tête. Résignée elle reposa le combiné et attrapa l’oreiller pour se caler contre lui.


Il y a deux semaines
Tronche de cake. Pensa-t-elle affectueusement alors qu’elle observait son frère à la dérobée. Ses exploits n’étaient plus à compter. Dans le milieu on n’arrêtait pas de souligner l’extraordinaire courage du jeune homme. Elle appelait ça de la bêtise. Il n’avait jamais été aussi inconsidéré. Elle craignait pour lui et chaque jour il était plus difficile de garder ses distances, de l’ignorer. Ce crétin allait finir par se faire tuer et vu l’énergumène on n’était pas près de le voir du côté du paradis. Soudain elle sursauta alors qu’il regardait dans sa direction, certaine qu’il l’avait vue. Mais il se détourna. Au mieux elle n’était plus qu’un mauvais souvenir. Rognant son ongle pour faire disparaître son angoisse, elle essayait de réfréner sa pulsion première, se précipiter vers lui pour lui coller une belle paire de baffes. Pourtant, elle ne pouvait rester sans rien faire.

« Ici Flynn Ryder. Laissez un message si c'est urgent. »
« Emerson. » soupira-t-elle avant de raccrocher.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 63
ϟ Date d'Arrivée : 30/01/2011
ϟ Groupe : Créatures

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 7:10

▬ RELATIONSHIPS ▬




Crédit mental_ability @LJ



▬ EMERSON BALDWYN - Emerson est le frère jumeau de Jules. Ces deux là entretiennent vraiment une relation particulière puisqu'ils sont à la fois frère et sœur, et meilleurs amis. Toujours en train de se chamailler et de se taquiner, ils sont néanmoins prêts à tout pour l'autre. Même le pire. Jules supporte très mal d'être séparée de lui, et elle l'a érigé en modèle. Pour lui il n'existe pas homme plus parfait et elle n'hésite pas à raconter ses prouesses à la gente féminine.



Crédit nito-punk @LJ



▬ FLYNN RYDER - Flynn est ce que l'on pourrait appeler le petit ami de Jules. Cependant ils se sont toujours vu en cachette et personne n'est au courant de leur relation. C'est Jules qui a fait des pieds et des mains pour que le grand blond lui cède enfin. Si elle a toujours peur de l'avouer à Emerson, elle en est néanmoins persuadée, il est fait pour elle.



Crédit ▬ Crédit



▬ PRENOM NOM - Description du lien.





Dernière édition par Jules Baldwyn le Dim 30 Jan - 7:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 28
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 7:12

Bienvenuuuuuuuuue sur RA Potté (oui je me répète MDR) Mais c'est qu'elle a déjà tout préparé pour sa fichette ! c'est magique !
Préviens moi dès que tu as fini, couraaaage Lov

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 63
ϟ Date d'Arrivée : 30/01/2011
ϟ Groupe : Créatures

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 7:14




Bah tu sais quoi ? Si la partie relation les icônes ne sont pas nécessaires pour la validation, ma fichette est finie Power


Rah Dean quoi *_*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 28
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 7:29

Les icones ne sont pas nécessaires nah, mais tu peux détailler un petit peu ses relations ? Razz

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 63
ϟ Date d'Arrivée : 30/01/2011
ϟ Groupe : Créatures

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 7:35



C'est fait chef Boogie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 28
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 8:21

Alors tout est bon pour moi tu es validéeeeeeeee !

Tu peux générer ta feuille de personnage, flooder, rp et tout et touuuuuuut Lov

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 63
ϟ Date d'Arrivée : 30/01/2011
ϟ Groupe : Créatures

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 8:24



Merci bien je vais m'occuper de tout ça Lov
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 434
ϟ Date d'Arrivée : 08/10/2010
ϟ I'm : 24
ϟ Copyright : Bedshaped.
ϟ Groupe : Victims.

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 9:46

Mon dieu, Emma Stone ! Potté je t'aime déjà toi. *SBAF*
Bienvenue en tout cas. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 63
ϟ Date d'Arrivée : 30/01/2011
ϟ Groupe : Créatures

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 9:53




:lov2: merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Modo ϟ King Of Hell

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 494
ϟ Date d'Arrivée : 16/11/2010
ϟ I'm : 30
ϟ My famous quote : Give him a kiss for me.
ϟ Copyright : Deanouille
ϟ Groupe : Démons

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 10:26

Bienvenue parmis nous! Attention à ce que nos routes se croisent pas ... XD En tous cas amuse toi bien sur le fo et à bientôt!!!

_________________

« I am The King
... of HELL »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 63
ϟ Date d'Arrivée : 30/01/2011
ϟ Groupe : Créatures

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 10:28



Pourquoi donc ? Ca m'intéresserait :hihi:
merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Modo ϟ King Of Hell

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 494
ϟ Date d'Arrivée : 16/11/2010
ϟ I'm : 30
ϟ My famous quote : Give him a kiss for me.
ϟ Copyright : Deanouille
ϟ Groupe : Démons

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 10:33

Parce que je deal toujours et que tu pourrais pas en sortir vivante... Enfin si mais à quel prix ? XD (pense à Dean et Sam qui sont torturés dans un RP) Mais si tu veux un lien ya pas de soucis...

_________________

« I am The King
... of HELL »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 63
ϟ Date d'Arrivée : 30/01/2011
ϟ Groupe : Créatures

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 10:38



Oh je suis sûre que ma petite bouille d'amour ferait craquer Dreamer
le lien c'est OUI Panique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

avatar

ME, MYSELF AND I



MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 14:41

EMMAAAAAAAAAAA

Je surkiffe cette actrice x)
Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas




avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 63
ϟ Date d'Arrivée : 30/01/2011
ϟ Groupe : Créatures

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: I see through you   Dim 30 Jan - 22:42



Oui elle a la côte en ce moment Lov
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




ME, MYSELF AND I



MessageSujet: Re: I see through you   

Revenir en haut Aller en bas
 

I see through you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road Again ϟ Ad vitam aeternam :: 
FICHES EN PASSAGE
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com