AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Test pour Jules Baldwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 29
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Test pour Jules Baldwyn   Dim 30 Jan - 5:57


Encore bienvenuuuuuuuue sur RA mon petit Loup Garou Lov
Voici ton petit test RP, s'il ne te convient pas n'hésite pas à m'en faire part je t'en referais un autre, si tu as des questions, n'hésite pas non plus le staff est là pour y répondre !
N'oublie pas que tu as une semaine à partir de maintenant pour faire ton test Wink
Bonne chance et courage !

Citation :

Cela fait maintenant quelques temps que Jules les observe, eux, sa famille. Tiraillée par l'envie de les prendre dans ses bras, elle ne se décide pourtant pas à faire le premier pas, sachant parfaitement ce qu'il pourrait penser et surtout comment ils réagiraient. Après tout ce sont des chasseurs, leur aversion pour les créatures comme elle est sans pareille et la jeune femme le sait très bien. Mais voilà... Ce soir fait parti de ces nombreux soirs de solitudes, la pleine lune est encore assez éloignée, si bien qu'elle ne prend aucun risque à venir ici -sauf pour sa vie sans doute. Dans la nuit noire, Jules se déplace, lentement, sûrement jusqu'à l'apercevoir Lui mais c'était sans compter la sortie impromptue de son frères jumeau. Celui ci semble énervé et exténué à la fois. Sans comprendre, elle pense qu'il hurle son prénom, mais ce n'est qu'une illusion non ? Pourtant non, il crie bel et bien son nom dans la nuit noire et s'enfonce même vers la forêt, comme s'il savait, comme s'il n'en avait jamais douté. Comment réagit Jules ? Se contente-t-elle d'observer son bien aimé ou va t-elle prendre en compte l'apparition de son cher frère qui court à présent dans les bois, seul ? S'enfuit-elle ? Que pense la jeune femme de tout ceci ?
Décris le tout en utilisant le moins possible les personnages secondaires.

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 63
ϟ Date d'Arrivée : 30/01/2011
ϟ Groupe : Créatures

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: Test pour Jules Baldwyn   Dim 30 Jan - 6:48




Et voilà ma réponse sexy Dean Lèche


TOPEKA – Texas – 1h du matin

Jules n’avait jamais eu aussi froid qu’en cet instant, malgré la relative douceur des nuits sur la plaine. Elle sentait le mordant du vent, s’insinuer sous sa peau et faire rougir ses joues, l’obligeant à forcer le pas pour faire circuler le sang dans ses veines. La pluie semblait se retenir de tomber, et la terre exhalait une odeur électrique qu’elle ne révélait que les jours de grands orages, comme si elle se préparait au déluge à venir. Jules adorait la pluie, parce qu’elle avait toujours eu l’impression qu’elle lavait les blessures, mais pas ce soir. Ce soir elle ne se voyait pas essuyer une averse, et retourner grelottante à la cachette qu’elle s’était choisie. La solitude n’avait jamais pesé plus fort qu’en cet instant, et elle s’était vue machinalement prendre un chemin qu’elle avait soigneusement évité ces derniers jours, de peur de se trahir. De peur de céder à la pulsion première qui la saisissait. Entendre sa voix au téléphone ne lui était plus suffisant. Elle avait besoin de le voir. Se mordant la lèvre inférieure, elle resserra ses bras autour de sa frêle silhouette, essayant de ne pas penser au fait qu’elle avait enfreint une des règles qu’elle s’était fixée. Et qu’elle n’avait cessé de recommencer depuis. Dans ces moments elle ne pensait pas au mal qu’elle pouvait faire à Flynn, en l’appelant sans prononcer un mot, rôdant autour de lui comme un spectre. Elle n’avait pas le droit de jouer avec lui de cette façon, pas plus qu’elle n’aurait du lui demander de veiller sur son frère.

Elle avança encore de quelques pas, avant de se recroqueviller au pied d’un arbre et d’écarter la végétation qui gênait sa vue. Furtive, elle avançait dans la nuit sans se faire repérer. Elle devait au moins ça à la formation intense de chasseuse qu’elle avait reçu depuis son enfance. Elle avait développée une silhouette fine et athlétique, et une facilité à se faufiler partout sans se faire remarquer. Il lui restait encore des progrès à faire pour le maniement des armes à feu, en particulier pour arriver au niveau d’Emerson, mais elle n’avait jamais pu se sentir réellement à l’aise avec un flingue entre ses doigts. Bien que le surnaturel soit une vérité ancrée depuis des années dans son esprit, il y avait toujours certaines choses qu’elle ne comprenait et n’acceptait pas. Se plaquant brusquement contre l’écorce d’un arbre, Jules se laissa glisser contre le tronc jusqu’à ce qu’elle soit totalement dissimulée par les fourrées. Elle faisait son possible pour rester immobile, alors que son corps lui dictait une toute autre volonté. Il n’avait pas bougé d’un pouce. Flynn était toujours à l’image de ses souvenirs et elle était surprise de voir qu’elle se souvenait si bien des moindres détails qui le faisait. Comme sa barbe hirsute, et l’éclat de ses yeux. Elle savait qu’il serait là, qu’il tiendrait la promesse muette qu’ils s’étaient faits, celle de veiller sur l’autre. Elle aurait voulu trouver une façon de le remercier pour ça, plutôt que de le tourmenter, mais elle aurait du aussi lâcher prise sur lui et elle ne le pouvait pas. Elle avait besoin de lui maintenant plus que jamais.

Plissant les yeux, elle écarta les branches qui gênaient sa vision pour mieux l’observer. Elle se faisait l’effet d’une criminelle, à l’espionner ainsi, mais c’était bien ce qu’elle était. Loup garou… Parfois elle avait encore du mal à se faire à l’idée qu’elle était devenue ce qu’elle avait chassé. Et même à supporter son reflet dans un miroir sans en éprouver du dégoût. Il lui avait fallu faire un gros travail sur elle ces derniers mois, pour accepter ce qu’elle était devenue. Cet événement avait radicalement changé sa vision, comment ne l’aurait-il pas pu ?, et elle aurait aimé le partager avec ceux qui lui étaient le plus proche, mais elle ne s’en donnait pas le droit. Et surtout, chose qu’elle ne voulait pas s’avouer, elle avait bien trop peur qu’on ne la comprenne pas. Flynn était en train de charger sa moto, signe qu’il s’apprêtait à partir en chasse et un frisson couru le long de sa colonne vertébrale. Elle aurait voulu l’arrêter, elle se sentait sur le point de faiblir quand Emerson apparu brusquement à la porte de la bâtisse devant laquelle elle se trouvait, passablement agité. Jules sentit son cœur faire un bond dans sa poitrine. Emerson était une partie d’elle, qu’elle ne pouvait pas nier. Le voir dans cet état la déboussolait. Il hurla quelque chose en direction de la lisière de la forêt, et cette fois son palpitant faillit se décrocher d’elle et tomber inerte. Poussant de ses talons dans la terre meuble, elle s’enfonça d’avantage dans les fourrées. Elle aurait juré qu’il l’avait « sentie », comme lorsqu’ils étaient capables de comprendre ce que l’autre avait dans le crâne d’un simple regard. Le cœur au bord des lèvres, elle le vit s’enfoncer dans la forêt en courant comme un dératé, dans la direction opposée à laquelle se tenait Flynn. Ce dernier ne bougea pas, il semblait habitué aux brusques changements de comportement d’Emerson Baldwyn.

Tout de même, pensa-t-elle en portant la main à sa poitrine pour étouffer la cavalcade de son cœur, elle avait bien l’impression qu’il l’avait appelée. Elle aurait même pu le jurer. Appuyant son crâne contre l’arbre auprès duquel elle avait trouvé refuge, elle essaya de trouver un sens à ce qu’elle avait vu. Elle savait qu’Emerson perdait peu à peu pied, c’était pour cette raison qu’elle avait fait appel à Flynn, mais ce soir elle ne savait plus quoi en penser. Se redressant elle vit que Flynn n’était plus là, sans doute rentré à l’intérieur du bâtiment. A en juger par les alentours, ils devaient être seuls, et ça aurait été le moment idéal pour le retrouver. Mais elle ne trouvait pas la force de s’imposer une telle épreuve. A lui comme à elle. Elle savait pourtant qu’il aurait pu garder le secret. Elle l’espérait du moins. Et surtout… Le souvenir du visage d’Emerson la percuta à nouveau, et elle se sentit flancher. Elle pouvait accepter d’être séparée d’eux, elle pouvait accepter la solitude, elle était prête à tout. Tout, pourvu qu’Emerson lui s’en sorte. Mais elle le sentait, il appelait trop souvent le spectre de la mort à rôder autour de lui. Mettant de côté ses incertitudes, et la peur qu’elle avait de l’affronter, elle se lança à la suite d’Emerson dans les bois.

Comme si chaque seconde perdue comptait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 29
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: Test pour Jules Baldwyn   Dim 30 Jan - 7:03

Je n'ai rien à dire ! Ca me va et ton style est très fluide et agréable à lire !
Tu es donc validée :hihi:
Tu peux filer faire ta fichette !!!

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 63
ϟ Date d'Arrivée : 30/01/2011
ϟ Groupe : Créatures

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: Test pour Jules Baldwyn   Dim 30 Jan - 7:05




Merci :lov2:
je cours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




ME, MYSELF AND I



MessageSujet: Re: Test pour Jules Baldwyn   

Revenir en haut Aller en bas
 

Test pour Jules Baldwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road Again ϟ Ad vitam aeternam :: TEST VALIDES-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit