AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Test pour Ellie A. Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Adminanimal i've become.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 622
ϟ Date d'Arrivée : 17/09/2010
ϟ I'm : 26
ϟ My famous quote : monsters are real, &ghosts are real too. they live inside us, &sometimes, they win.
ϟ Copyright : coqueline`.
ϟ Groupe : sirens.

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Test pour Ellie A. Jones   Mer 5 Jan - 2:26

BIENVENUE PETITE HUMAINE !
Bienvenue en enfer ! J'espère que tu te plairas parmi nous, et que ce forum génial t'aider à assouvir tes besoins de rp.

Comme il en est la coutume ici, je vais te faire passer un petit test de rp; rien de plus simple! Il suffit simplement de créer un rp en fonction du sujet que je vais te donner. Si ce sujet ne t'inspire pas ou que tu as des questions, n'hésite pas à me les poser, je t'y répondrai avec plaisir. Tu as une semaine pour nous concocter une petite merveille.

Voici ton sujet :

Citation :
Il fait noir. Tout noir. Et très froid, aussi. Tu ne sais pas où tu te trouves. Peut-être dans une pièce, dans ta chambre. L'atmosphère est humide, et tu ne comprends quoi. Tu ouvres difficilement les yeux, et la lumière s'allume soudainement. A vrai dire, tu ne vois pas grand chose. Soudain, tu es prise d'un sentiment de panique : ce lieux, tu le connais. Le papier peint, le carrelage... Ta chambre d'enfant, à l'orphelinat. Perdue, tu cherches à en sortir : mais la porte est fermée à clé. Tu n'es pourtant plus une enfant, et tu ne comprends pas pourquoi tu es ici. Soudain, tu vois Angie. Elle est très pale, et à une démarche de zombie. Elle prononce des mots que tu n'arrives pas à comprendre, afin qu'elle s'écroule par terre dans une marre de sang. Et d'un coup, tu sursautes. Ce n'était qu'un rêve...

Quelles impressions éprouve Ellie, quels sont ses sentiments ? Comment réagit-elle ? Tu nous décriras tout cela en utilisant le moins possible l'intervention d' autres éventuels personnages.

Bon courage !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

avatar

ME, MYSELF AND I



MessageSujet: Re: Test pour Ellie A. Jones   Mer 5 Jan - 7:33

Quel était cet endroit? Comment étais-je arrivée là? J’avais toujours été sensible aux atmosphères des lieux où je me trouvais. Je me sentais engourdie et pas spécialement rassurée dans cette pièce noire et humide que j’avais à la fois impression de découvrir et de connaître…sentiment plus qu’étrange et désagréable. Une chambre? Ma chambre? Non impossible. Aux aguets, je gardai les yeux fermés, à l’affût du moindre indice. J’ignorais si j’étais seule ou pas, je n’avais pas l’impression de percevoir d’autre respiration que la mienne pourtant. Je frissonnais, j’avais froid mais je m’en fichais. La seule chose à laquelle je pensais c’était cet endroit. Pourquoi n’avais-je aucun souvenir de ce qui m’avait mené ici? Il fallait que je sorte. Je me décidai à ouvrir les yeux ce qui me demandait un effort inhabituel, sans doute était-ce la raison pour laquelle je les avais gardé fermés si longtemps.
Et soudain la lumière, éblouissante, aveuglante. Je luttais contre mes réflexes, je ne voulais pas refermer les yeux. Je me forçais à surmonter les horribles picotements qui assaillaient ma rétine. Et petit à petit la douleur devenait plus supportable, je commençais à discerner des formes, des couleurs puis tout se précisait et je sentais la panique m’envahir peu à peu. Le contact de mes pieds nus sur le carrelage, le motif à fleurs immonde de mon enfance. Cet endroit j’aurais voulu l’oublier, ne plus jamais y penser et encore moins y retourner. Je crois que, oui, j’aurai préféré être au fin fond d’une forêt dans une foutue grotte prête à e faire dévorer par un ours affamé. C’était bien ma chambre, mais pas celle dans laquelle je m’étais couchée chaque nuit ces dernières années. C’était celle de l’orphelinat. Je me ruai sans attendre sur la porte pour me rendre à l’évidence : elle était fermée. Je secouais la poignée avec l’énergie du désespoir sans remporter davantage de succès. Les coups d’épaule et de pieds ne m’aidèrent pas plus. Je fis volte face, il fallait que je trouve une autre issue mais à la place je pressai mes mains sur ma bouche pour réprimer un cri. Quelqu’un’! Et là je me rendis compte que c’était Angie. Comment était-elle arrivée là? Pourquoi était-elle si pâle. Que lui était-il arrivé? Qui l’avait rendue comme ça? Je m’avançais vers elle tandis que ce ballet de questions tourbillonnait en une boucle sans fin dans mon esprit.

Angie? Angie…tu m’entends? Je sais pas comment mais je vais nous sortir de là ma belle…juste…tiens bon ok?

Mais je n’obtins pas de réponse, elle avait le regard vide, ne paraissait même pas consciente de ma présence… et sa façon de se mouvoir paraissait irréelle comme ces zombies à l’air lobotomisé que l’on voit parfois dans les films. Je restais là pétrifiée par cette vision, dépassée par les questions qui se bousculaient en moi et qui, je crois, étaient la seule chose qui m’empêchait de hurler, de m’évanouir ou que sais-je…Je n’arrêtais pas de répéter son prénom, à chaque fois d’une voix plus basse comme si je me résignais. En réalité je n’étais même pas consciente que des mots sortaient de ma bouche. Puis je la vis se tourner, je voyais ses lèvres bouger, je l’entendais à peine. Même en tendant l’oreille et en faisant abstraction du vacarme que semblaient faire les battements de mon cœur je ne comprenais pas le moindre mot de cette litanie. Elle s’arrêta subitement avant de s’effondrer au sol. Je n’eus pas le temps de faire le moindre geste pour la retenir. Je me précipitai, la regardai, la pris dans mes bras et la secouai avant de me rendre compte qu’elle gisait dans une mare de sang dont mes doigts étaient à présent englués. Je ne pouvais pas la perdre une seconde fois, je voulais pleurer, je voulais hurler. J’avais l’impression de tomber dans le vide. Je fermai les yeux, sursautai comme si je venais de percuter le sol. Etais-je morte? Non je pouvais ouvrir les yeux…J’avais des sueurs froides, je vis mon réveil, reconnu mes rideaux, l’odeur familière de ma lessive imprégnait encore mes draps. C’était qu’un cauchemar. Je tendis la main pour atteindre mon portable et rédigeai tremblante un texto à ma meilleure amie.

S’il te plait dis-moi que tu vas bien… je t’adore tu sais?
Revenir en haut Aller en bas


Adminanimal i've become.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 622
ϟ Date d'Arrivée : 17/09/2010
ϟ I'm : 26
ϟ My famous quote : monsters are real, &ghosts are real too. they live inside us, &sometimes, they win.
ϟ Copyright : coqueline`.
ϟ Groupe : sirens.

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ OPEN ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: Test pour Ellie A. Jones   Mer 5 Jan - 7:58

Très bien ! Il y a quelques fautes (inattention je pense, elles sont rares), mais c'est nickel ! Je valide ton test, tu peux filer faire ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




ME, MYSELF AND I



MessageSujet: Re: Test pour Ellie A. Jones   

Revenir en haut Aller en bas
 

Test pour Ellie A. Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road Again ϟ Ad vitam aeternam :: TEST VALIDES-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Autos | Rallye Auto