AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Test pour S. Kiefer Kowalski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 28
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Test pour S. Kiefer Kowalski    Mar 4 Jan - 3:43

Bienvenuuuuuuuuuue encore une fois sur RA Lov
Voici ton petit test rp, s'il ne te convient pas, n'hésite pas à nous le dire nous te le changerons ! Si tu as des questions, n'hésite pas non plus à nous déranger !
Courage et bonne channnnce

Citation :
Allongé dans son lit, Kiefer a fini sa journée ou plutôt il s'attend à avoir un coup de fil à tout moment. Plongé entre rêves et réalités, celui-ci se remémore quelques instants passés sur la route ou encore certaines histoires particulières, juste comme ça, pour rire. Après tout, les fantômes ça n'existe pas n'est ce pas ? Soudain, les lumières s'allument, se mettent à grésiller, juste... Comme ça aussi. Kiefer croit en une blague de mauvais goût, persuadé que ce n'est qu'une vaine tentative de ses amis pour l'effrayer, jamais personne n'avait encore réussi jusque là. Il daigne finalement se lever de son lit pour inspecter les environs. Pendant plusieurs minutes les lumières s'amusent jusqu'à ce qu'il n'y ait plus un seul bruit. Aucun, hormis peut être le hurlement qui provient de l'appartement d'en face. Que fait Kiefer ? Comment réagit-il face à tout ça ? Qu'en pense-t-il ? Décris le tout en utilisant le moins possible les éventuels personnages secondaires.

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

avatar

ME, MYSELF AND I



MessageSujet: Re: Test pour S. Kiefer Kowalski    Mar 4 Jan - 5:06

[Voilàaa pour mon test, c'est nul, je suis pas fier , mais j'espère que ça suffira et je ferai mieux pour le reste^^ Et si y'a trop de fautes, on me le dit hen So angel ]

J’avais perdu la notion du temps, je l’avais jamais eu vous me direz. J’étais habitué de vivre à l’envers des gens normaux, même si j’avais parfois la prétention de dire que c’était moi le type normal et que c’était tout les autres qui vivaient dans le sens contraire. Enfin, je suis certain que ça vous fait ni chaud ni froid de connaître mon opinion, mais faut juste savoir que moi, le jour, la nuit, je faisais plus la différence depuis belle lurette. Depuis que j’étais ado en fait. J’étais habitué de rester toute la nuit éveillé pour faire la fête, pour ensuite dormir le jour, ou pas dormir du tout. Forcément sur la route, on est seul maître de notre destiné, si on veut rouler jusqu’à pas d’heure on est libre de le faire, et si on veut conduire jusqu’à dormir au volant et se tuer dans un fossé, on peut aussi faire, mais alors là, c’est généralement pas conseillé. Sauf que moi, des trucs pas conseillés, j’en avais fait des tonnes, j’en faisais encore. Parce que comme la nuit et le jour, le légal et l’illégal ça faisait plus de différence à mon sens. Bon, j’essayais quand même de pas trop mal finir, on dit tous un jour je m’en fiche, mais c’est pas vrai, au fond on veut faire un truc de notre vie, ou au moins pouvoir mourir en disant qu’on a accomplit quelque chose d’autre que de finir complètement bourré sur la banquette arrière d’une voiture. En général, je préférais vivre la nuit, bosser la nuit, comme je vous disais, je fonctionnais à l’envers de la plupart des gens. Et puis je ne voyais franchement pas d’où pouvait venir la croyance populaire que la nuit, c’était plus dangereux que le jour. Je me rappelais toutes les histoires que j’avais pu entendre pendant des road trips à travers les routes américaines, tous ces gens qui racontaient des fabulations à propos de monstres, de fantômes, et j’en passe. Et alors que certains en frissonnaient et jetaient un regard méfiant en direction de la pénombre, moi j’en riais tout simplement. Faut dire aussi, je prend jamais rien aux sérieux. Donc évidemment je n’allais pas me mettre à croire aux histoires de surnaturels. Oui je veux bien admettre que y’a des trucs étranges parfois, mais c’est le propre des humains, dès qu’il y a un truc qu’ils expliquent pas, ils commencent à halluciner des bêtes partout. Et étrangement, personne n’a jamais de preuve, pas de photographie, que des racontars de gens complètement ahuris. Après faut ce demander, soit leur fameux monstres sont foutrement intelligents, soit y’a des neurones qui connectent plus. Personnellement, ce n’est pas guerre, je veux dire, je ne suis pas là pour lancer un débat avec les gens qui y croient dur comme fer. Chacun son truc, moi je crois bien au pouvoir de l’alcool et personne ne vient me dire que j’ai tord...Enfin bref, pourquoi ce maudit téléphone ne sonnait pas ? Y’a personne qui pouvait fiche le feu quelque part que j’ai de quoi faire ? Pas que ça m’embêtait de rester à me remémorer de vieux souvenirs, mais…oui ça m’embêtait. J’avais besoin de bouger, rester en place, je n’étais pas capable. Je me lassais trop rapidement. D’ailleurs je savais pas combien de temps j’allais encore tenir dans cette ville. L’appel de la route c’est fort. Je n’étais pas fait pour être sédentaire.

Cela dit, ce ne serait peut-être pas une mauvaise idée de dormir non plus. Et comme j’allais m’atteler à cette tâche, les lumières de l’appartement commencèrent à grésiller. Je me redressais sur mon lit, fronçant les sourcils. C’était une plaisanterie, le proprio savait pas que les courts-circuits, y’avait pas pire pour déclencher un incendie ? Ou alors simplement un de mes débiles de potes qui avaient décidé de se la ramener pour venir me faire chier. Et dans tout les cas, si le but était de me faire peur, c’était raté et de loin. Je me rallongeais sur le lit, pas question que je me dérange pour ça. Où j’en étais déjà ? Ah oui dormir. Oh et puis merde hein. Je me levais quand même, histoire de vérifier d’où ça pouvait venir. Et juste pour faire genre, c’était que pour t’emmerder, tout s’arrêta. Je restais un moment debout à regarder la lumière, attendant de voir si ça allait recommencer. Rien du tout. Je soupirais, et me retournais pour retourner d’où je venais quand j’entendis un hurlement, qui apparemment provenait de l’appartement voisin. Là, j’en avais marre. À quoi ils jouaient merde ? D’abord les lumières, après les hurlements. Y’avait pas moyen de dormir tranquille dans ce bled ?!! Bon allez, mauvaise foi ou pas, ma conscience me disait quand même d’aller vérifier, histoire d’être certain que ce n’était pas vraiment une urgence. Peut-être que le grésillement des lumières était vraiment un court-circuit et que le feu venait de se déclencher, et comme y’avait des gens débiles qui décidaient d’enlever les batteries des avertisseurs de fumé, parce que soit disant ça servait à rien, y’avait toujours des bâtiments qui finissaient par cramer. Alors bien malgré moi, j’enfilais une veste et me rendait jusqu’à la porte de l’appartement de la voisine d’en face. J'y cognais discrètement. «Mlle Miller ?» Aucune réponse, par réflexe, je tournais la poignée, qui n’était pas verrouillée. Bah tient et la sécurité c’est que pour les riches c’est ça ? Je poussais la porte doucement et regardais à l’intérieur. Apparemment aucun signe d’incendie. J’allais refermé la porte et retourner dans mes affaires, quand j’entendis un claquement à l’intérieur. «Mlle Miller, vous êtes là ?» Toujours rien. Elle se fichait de ma gueule là ? Je finissais par entrer et avançait dans l’appartement en regardant autours de moi, et le seul bruit qui me provenait était celui de la télévision, mais personne devant. Je regardais rapidement à travers les pièces, toutes les portes étaient ouvertes sauf celle de la salle de bain, et j’allais pas y entrer tient, je me gardais une petite gêne. Je finissais pas aller éteindre la télévision, me disant que ça devait être de là que le hurlement provenait. Après tout, à cette heure de la nuit, les films d’horreur ce n’était pas rare non plus. Je regardais une dernière fois les lieux et sortais, verrouillant la porte derrière moi. Bon, je n’étais pas entièrement satisfait, j’aurais bien aimé la voir en chair et en os pour m’assurer qu’elle allait bien, mais en même temps, je n’allais pas squatter son salon jusqu’à ce qu’elle sorte de la salle de bain, les femmes ça peut leur prendre des heures parfois. J’allais aller dormir et demain je vérifierais.
Revenir en haut Aller en bas


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 28
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: Test pour S. Kiefer Kowalski    Mar 4 Jan - 7:24

MDR J'adore ce type XD
Il y'a quelques petites fautes mais rien de méchant donc je te valide ! tu peux filer faire ta fichette !

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




ME, MYSELF AND I



MessageSujet: Re: Test pour S. Kiefer Kowalski    

Revenir en haut Aller en bas
 

Test pour S. Kiefer Kowalski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road Again ϟ Ad vitam aeternam :: TEST VALIDES-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Autos | Rallye Auto