AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Test pour Sierra Van Hallen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 28
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Test pour Sierra Van Hallen   Lun 25 Oct - 8:27

Encore bienvenuuue Sierra Lov
voici donc ton petit test RP, s'il ne te convient pas ou si tu as des questions n'hésite pas à nous en faire part !
Bonne chance !

Citation :

Une nouvelle nuit commence au Club pour Sierra, sans grande envie, celle-ci effectue son "show" habituel pour rincer les yeux de ces chers mâles en extase. Quelques heures plus tard, celle-ci sort fumer une cigarette et se promener un peu dans les rues. C'était sans compter l'apparition d'un homme aux allures étranges, vêtu de noir, Sierra semble ne pas le connaître, et ce n'est pas un habitué de la boîte, que lui veut-il ? Ce sera la première question que la jeune femme se posera, ne sachant réellement comment aborder une éventuelle discussion. L'homme se contente de rester là, l'observant de haut en bas avec nonchalance. Un lourd silence s'installe, puis la silhouette finit par se rapprocher, offrant un des spectacles les plus surprenants à la jeune femme. En effet, une multitude de canines aiguisées trônent fièrement dans la bouche de l'homme, n'étant aucunement paniquée, Sierra l'observe, croyant à une illusion due aux drogues ou encore une blague débile. Quand sera-t-il lorsque celui-ci se mettra à l'attaquer ? Que ressent-elle à ce moment là ? Que fait-elle ? Est-elle prête à croire en l'existence du surnaturel ?
Décris le tout en utilisant le moins possible les personnages secondaires.

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

avatar

ME, MYSELF AND I



MessageSujet: Re: Test pour Sierra Van Hallen   Ven 29 Oct - 3:47






  • Le rideau se levais doucement, les applaudissements s’élevaient doucement dans la salle comble. J'étais assise sur une chaise, un haut de forme cachant mon visage baissé. Mes longs cheveux dessinant des anglaises parfaites cascadaient sur ses épaules dénudées. J’ai les jambes croisées, ma peau est claire, presque blanche mais cela ne se voyait guère car des collants fins et noirs recouvraient mes longues jambes dénudées. Un long châle se trouvait posé sur mes longs bras gracieux, Je portais une robe noire très courte couverte de strass qui scintillait dans le filet de lumière qui descendait sur moi. Doucement je relevais mon beau visage vers l’assemblée mais seule mes lèvres parfaitement déssinées et colorées en rouge étaient visible car mon regard lui était dissimulé par l’ombre de mon chapeau. J’articulais alors un mot qui résonna dans la grande salle et qui coupa le souffle de tous ces messieurs qui étaient là pour me voir. J’articulais un doux « chuuut » et la musique démarra doucement. Le numéro commença alors. Tous les hommes étaient subjugués par cette femme que j'étais et qui déambulait sur le plancher de bois de la scène. Tous étaient hypnotisés par la grâce que je dégage, par la pureté de mes mouvements, par mes mains qui frôlaient mon corps fin de danceuse avec une nonchalance des plus érotiques. Je laissais tomber mon châle avec nonchalance. Les hommes sifflaient pour m’encourager à continuer mais je n’y faisais pas attention, trop concentrée dans ce travail de streap tease que j'étais entrain de réaliser. Non je n’avais pas honte, j’avais choisi ma voie … pour moi, j'étais une artiste, une véritable artiste. Une éffeuilleuse pas une prostituée puisque je ne couchais pas. Je me sentais comme une geisha. Non, après tout je ne faisais que me dénuder pour leur faire admirer la beauté de mes courbes. Malgrés tout les sifflements, les hurlements, le spectacle continuait sans aucunes difficultés.

    Le rideau retomba sur la scène me cachant du regard envieux des hommes de la salle. Je laissais doucement échappé une longue expiration qui en disait long sur mon état de fatigue. Une femme assez agée arriva vite et entoura d’un drap de fourrure mon corps qui se hérissait de chair de poule. Je resserais la fourrure sur ma poitrine et mes épaules et sortis de scène tant dis qu’une autre danceuse prenait place. La vielle dame me suivait silencieusement avec ses affaires et me mena jusque dans ma loge où elle me laissa. J’enfilais au plus vite des sous-vêtements et enfillais ensuite une robe noire plutôt échancrée qui dissimulait assez mal mon corps taillé pour la danse. Je mis une paire de bas résille et une paire de converse en piteux état et sortis en enfilant pour finir une veste en cuir. Je traversais les longs couloirs où les filles se succédaient dans leurs allés et venues de leur loge jusqu’à la scène. Je récupérais mon enveloppe pour ce soir au prés de la vielle peau qui m’aidait toujours à enfiler mes costumes de scène et enfin passais cette fichue porte qui donnait sur la rue. Là, dehors, dans cette atmosphère froide et noire, je sortis mon paquet de cigarette et en allumais une. Je tirais une bouffée, crachais la fumée toxique et finis par me laisser aller dans la contemplation des environs. C’est alors que je le vis, cet homme. Je ne le connaissais pas et ne voulais pas le connaitre. En fait je m’en fichais. Cependant, je remarquais qu’il n’était pas du coin car jamais je ne l’avais vu dans la boite. Je le fixais, inconsciente du fait qu’il pouvait être un détraqué mental assoiffé de viol ou de je ne savais quoi. Je le regardais, imperturbable. C’était à peine si je le voyais en fait mais lorsque le silence qui reignait fut enfin rompu, je le vis s’approcher de moi comme un loup affamé. Je n’avais pas peur, pour moi ce n’était qu’une illusion d’optique, j’avais encore dû abusée sur le MCPP encore lors de la soirée d’hier. Je fixais sa bouche remplie de dent pointue avec un curieux intérêt jusqu’à ce que je juge qu’il soit trop prés de moi, alors je commençais à reculer. Etais-je effrayée par cette chose qui semblait bel et bien réelle ? Je ne savais le dire. Etais-je prête à m’abandonner à mon triste sort ? Non, j’en doutais fortement. J’optais alors pour la fuite. Je fis volte face et partis en courant sans mot dire, laissant, sur mon départ, tombée ma cigarette à moitié consummée sur le sol froid de l’asphalte. Je courrais sans regarder derrière moi, je sauvais ma peau avant qu’il ne soit trop tard. Je ne cogitais pas, c’était à peine si mon cerveau analysé les images qui défilaient devant mes yeux. C’était à peine si je courais consciemment. Je courrais point final mais bien vite ma course fut arêtée net et je me retrouvais au sol, face contre terre. La chose me retourna rapidement pour que je la regarde droit dans les yeux alors je sentis la panique me gagner. Je commençais à me débattre comme une furie, donnant coup de pied, coup de rein, coup de poing, tout y passe car au fond de moi j’étais persuadée qu’il allait me violer, pas qu’il allait me manger. La chose commença à rapporcher sa mâchoire de mon cou et je commençais sérieusement à me demander ce qu’elle allait me faire. Je continuais inlassablement de me débattre en proie à une montée d’adrénaline sauf que … je ne sais par quel moyen je perdis connaissance. Lorsque je me réveillais, dans une chambre que je ne connaissais pas, je bondis de mon lit et effrayée comme jamais je me jetais directement sur la porte la plus proche croyant que c’était la sortie mais … pas de bol pour moi, ce n’était pas la sortie. Une nouvelle bouffée de panique remonta dans tous mes nerfs, je suffoquais, je n’arrivais plus à respirer. Qu’est ce que je faisais ? Par où faut-il que j’aille ? Je vis alors la fenêtre. Je crus que je devenais folle, je m’approchais, décidée, de la fenêtre, l’ouvrais sans ménagement, jugeais de la hauteur, grimpais sur le rebord et à l’instant où je m’apprêtais à sauter on me retint par la taille et je me retrouvais étalée sur quelqu’un à même le sol. J'étais perdue complet, je ne comprenais pas. Je me débattis à nouveau, collais un crochet sur droit à la personne au niveau du visage après m'être relevée puis regardais l’homme. Ce n’était pas la créature. Je ne comprenais plus, j’étais confuse. L’homme se releva doucement et m’observa.


    « Vous avez un sacrez crochet du droit pour une streap-teaseuse et voilà comment vous me remerciez de vous avoir sauvé, avec un coup de point ! Ahah »
    -M’avoir sauver ? C’était donc vous ?!
    « Non, j’vous ai simplement évité de vous faire bouffer toute crue hier soir … fin’ bref oublier ça vaut mieux pour vous ! »


    Je ne comprenais pas un traitre mot de son charabia. Du moins jusqu’à ce qu’enfin des souvenirs me reviennent. La course, l’homme mystérieux, l’angoisse qui montée dés qu’il a été trop prés de moi, la chute sur le goudron, ses dents pointues tentants de m’arracher le cou … tout me revint d’un seul coup et paniquée je me blotissais dans un coin non loin de moi.

    « N’ayez crainte mademoiselle Van Hallen, vous êtes en sécurité ici ! »
    -C’était donc réellement réel ? Je n’hallucinais pas ?
    Chuchotais-je dans un souffle.
    « En effet ! »
    -Oh mon dieu ….



ps: c'est pas fameux désolé .


Dernière édition par Sierra Van Hallen le Sam 30 Oct - 7:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 28
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: Test pour Sierra Van Hallen   Ven 29 Oct - 4:11

Alors ma petite Sierra Lov

Il y'a pas mal de fautes... Je ne sais pas si tu t'es relue ou non ? Mais il y'en a pas mal =S
Il faut également faire attention aux temps, un coup tu parles : "J'étais entrain de blablabla" et après "Je suis entrain de..." la transition est assez brutale XD
Donc je te laisse relire et corriger les fautes que tu vois ? Lov

Il y'a par exemple "point" au lieu de "poing" bon je pense que dans le lot y'a des fautes d'inattentions (pi on en fait tous plus ou moins ! Personne n'est parfait !)

Ah et pour les futurs RPS (une fois que tu seras validée) il faudra faire gaffe à ne pas trop faire interagir les personnages secondaires =)

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

avatar

ME, MYSELF AND I



MessageSujet: Re: Test pour Sierra Van Hallen   Sam 30 Oct - 6:12

je corrige ça de suite ! Voilà j'pense avoir fait le plus gros, faut m'excuser j'avoue l'avoir bâclé ...
Revenir en haut Aller en bas


Admin ϟ Marshal Eastwood, Clint Eastwood.

avatar

ME, MYSELF AND I


ϟ Messages : 2625
ϟ Date d'Arrivée : 16/09/2010
ϟ I'm : 28
ϟ My famous quote : I was missing something, you know what it was ? It was you.
ϟ Copyright : Wandering Spirit
ϟ Groupe : Hunters

MY ROAD
▬ STATUT RP: [ CLOSE ]
▬ A ne pas négliger :
▬ FRIENDS & ENNEMIES:

MessageSujet: Re: Test pour Sierra Van Hallen   Sam 30 Oct - 7:07

Bon cette fois c'est bon, y'a encore quelques petites fautes d'orthographe mais c'est bon ça va MDR T'as pas corrigé poing non plus mais tant pis !
c'est bon ! Je te valide tu peux filer faire ta fiche !

_________________

DEEP DOWN ϟ "That's one deep, dark nothing you got there, Dean. Can't fill it, can you ? Not with food or drink. Not even with sex. Oh, you can smirk and joke and lie to your brother, lie to yourself, but not to me ! I can see inside you, Dean. I can see how broken you are, how defeated. You can't win, and you know it. But you just keep fighting. Just... keep going through the motions. You're not hungry, Dean, because inside, you're already... Dead."
(c) tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




ME, MYSELF AND I



MessageSujet: Re: Test pour Sierra Van Hallen   

Revenir en haut Aller en bas
 

Test pour Sierra Van Hallen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road Again ϟ Ad vitam aeternam :: TEST VALIDES-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit